[Calendrier de l’avent] Calendrier de l’Avent des dramas 2020 (2)

Calendrier de l’avent des dramas
(partie 2) : jours 13 à 24

Voici la deuxième partie de mon Calendrier de l’Avent 2020. La première partie est ici

Jour 13 : Quel(le) acteur(rice) a pris le plus de risques sur un rôle ?

Il est assez dur de répondre à cette question. Prendre un risque peut se faire de tellement de manières différentes.

En acceptant de mettre à mal son apparence physique dans une société où la beauté et la jeunesse est très importante comme Nam Joo Hyuk dans The School Nurse files. Dans ce drama, il apparait non maquillé avec une coiffure « pas terrible » et des vêtements trop grands et informes qui cachent son corps (qui est connu pour être très bien fait ^^). Mais il n’est pas le seul à le faire dans le drama. Jung Yoo Mi n’est pas du tout mise à son avantage. Les jeunes acteurs sont également non maquillés et montrent leur acné. Yoo Teo apparait avec une coiffure qui ne le met vraiment pas en valeur… [on sent dans le drama un soucis de réalisme qui contraste avec la « folie » de son histoire et qui va avec le désir de dire des choses sur la société coréenne, derrière tout le côté fantastique]

En choisissant de jouer dans des dramas à sujet difficile : la dépression pour James Teeradon dans Sakte our souls, le syndrome Asperger pour Joseph Chang dans Victims’ game, l’homosexualité dans un pays encore peu tolérant sur le sujet pour Han Gi Chan et Jang Eui Soo dans Where your eyes linger, un homme qui s’occupe du ménage comme Ha Seok Jin dans Your house helper

Mais ceux qui m’ont le plus marqué au niveau de la prise de risque et du choix du thème difficile à traiter ce sont James Prapatthorn et Oat Chakrit dans The Effect. et cela d’autant plus que c’est le premier first Lead pour James et le premier drama pour Oat ! Je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler mais ce drama en 3 épisodes est très difficile à regarder et nous met une claque ! Attention si vous le regardez. Je viens juste de repenser à ce drama que j’avais vu en tout début d’année et j’aurai très bien pu mettre le héros dans les personnages qui m’ont le plus fait de peine, tant ce qu’il vit est horrible. Mais ce drama était nécessaire car il condamne ce qui est trop souvent passé sous silence ou rendu anodin dans les dramas Thaïlandais. [spoiler] Je trouve qu’ils ont eu beaucoup de courage ces deux petits jeunes et surtout Oat qui joue le conn*rd dès son premier rôle. Et aussi car la scène de viol a dû être très dure à tourner. Ce genre de tournage ne doit pas laisser indemne. [fin du spoil]

Jour 14 : Quel personnage t’a donné des frissons ?

[Je ne vais pas faire la liste de tous les personnages qui m’ont donné de frissons de « désir » car elle risque d’être longue. 😉 ]
Et je prends plutôt « frissons » dans le sens de dégoût ou de peur. J’ai très très peu vu de thrillers ou de dramas psychologiques cette année (une envie de douceur pendant cette année « particulière » ? sûrement…) donc je n’ai pas eu de personnages « horribles » comme j’avais pu voir dans Save me ou He is psychometric en 2019.

Par contre, et je m’en serai bien passé, j’ai bien eu des frissons de dégoût pour un personnage et même pour tout un drama car il rend anodin le viol. Comme je ne regarde pas (ou plutôt je ne regardais pas car je suis méfiante maintenant) les trailers ou les tags sur mdramalist, je vais souvent un peu au pif dans certains de mes visionnages. C’est comme ça que je suis tombée sur Roy Leh Sanae Rai. Je voulais revoir Push Puttishai que j’avais beaucoup aimé dans Ugly Duckling : Perfect match. Il joue le rôle de Bong un riche séducteur manipulateur qui décide de séduire une jeune fille pour récupérer l’argent qu’il pense lui être dû.
Je vais spoiler alors attention si vous ne voulez pas en savoir plus mais sachez que ce drama ne mérite aucun regard de votre part, c’est une sombre bouse et je vous conseille de fortement fuir.
Le héros séquestre l’héroïne et la viole à plusieurs reprises mais comme ils sont mariés, ce n’est pas grave. À aucun moment dans le drama le violeur ne regrette son geste. Il est un « séducteur » et il l’a faite « tombée » dans ses bras et en effet, la gourdasse finit par tomber amoureuse. Je me suis arrêtée là car pas besoin d’en voir plus. Le drama n’allait pas condamner le viol et nos mignons amoureux allaient finir par roucouler comme si de rien n’était. A gerber !!!!
En arrêtant ce drama, j’ai eu des frissons de dégouts pendant plus d’une heure. Je ne m’attendais à ça et JE NE VOULAIS PAS VOIR ÇA !! J’ai appris depuis que beaucoup de Lakorns montrent des viols comme étant « le prémisse » à l’amour. Les frissons je les ai encore. Il est clair que je ne regarde plus de Lakorns sans vérifier avant le type de dramas.

Jour 15 : Quel drama avait la meilleure réalisation ?

J’ai vu de très beaux dramas avec de belles réalisations cette année : j’ai encore en tête des images superbes et douces de When the weather is fine ou A piece of your mind, des cadrages modernes et énergiques dans How to buy a friend, des choix atypiques, mélange de kitch et de sublime, dans the School Nurse files, des images sombres et glauques dans Victims’ game, les images très travaillées et les cadrages sublimes de Search www.


Mais le drama qui m’a offert la plus belle réalisation est, sans hésitations, The Tale of Nokdu. Je n’ai jamais autant pris de captures d’écran que pendant ce visionnage (un millier je crois bien). Chaque plan était une merveille. Le cadrage, la luminosité, les couleurs, les costumes et les décors… tout avait fait l’objet d’un travail minutieux. Mais heureusement, ce drama n’est pas seulement beau à voir : le scénario et le travail des acteurs sont tout autant maitrisés.

Jour 16 : De quel personnage aurais-tu pu tomber amoureux(se) ?

Cette question, je la redoutais, je tombe quasiment amoureuse à chaque drama. XD Je vais essayer de ne pas trop tricher.


Franchement, mon Moi adolescente aurait répondu sans hésiter Simon (Tonni Rakkaen) de Skate our souls : le bad boy charismatique au cœur tendre… et qui fait du skate en plus… Mon rêve d’adolescente ! 😍
Ou Iron Man (Shin Seung Ho) dans How to buy a friend que j’aurai eu envie de consoler.

Mais je ne suis plus cette adolescente. Et j’ai plus tendance à être attirée soit par les hommes très intelligents à la Sherlock ou Docteur House (je n’en ai pas croisé cette année pendant mes visionnages) soit des hommes équilibrés, chaleureux et gentils et là, j’ai eu de belles « rencontres ». Je pense, par exemple, au libraire réservé de When the weather is fine. J’aime beaucoup chez Eun Sub (Seo Kang Joon) sa timidité et son côté rêveur, tout en étant mature. En plus, il a une librairie magnifique dans laquelle je pourrais passer des heures. Et pour couronner le tout, il écrit. ❤️

Dans un autre style, je pense que j’aurai pu aimer un homme comme Yoo Ji Ho (Jung Hae In), l’adorable père d’un bouchon trop mimi de One spring night. Je pense qu’il est facile de se projeter avec ce personnage parce que le drama est très réaliste dans le choix des thèmes traités ou dans la réalisation. Yoo Ji Ho n’est pas parfait, il a un côté « monsieur tout le monde » (avec un sourire à tomber en plus 😍 ).

J’évoque juste rapidement Kang Shin Jae de The King eternal monarch qui m’a fortement plu mais je ne sais pas si c’est parce que Kim Kyung Nam est un de mes acteurs préférés (car j’ai tendance à tomber amoureuse de chacun de ses rôles) ou si c’était pour trouver au moins un truc intéressant dans ce drama. En tout cas, j’aurais bien aimé manger quelques glaces avec lui. 😉

Jour 17 : Quel drama dont personne n’a parlé as-tu adoré découvrir ?

J’ai pensé à 2 dramas pour cette question. C’est après les avoir finis que je me suis rendue compte qu’on était quelques-uns à les avoir vus mais sans en parler sur Twitter. Leur sortie a été plutôt discrète. Désolée, par contre, ça va être des redites des questions précédentes.

A piece of your mind : je l’ai regardé pendant sa diffusion et je ne crois pas en avoir entendu parler avant qu’on annonce qu’il ne ferait que 12 épisodes au lieu de 16. J’ai beaucoup aimé ce drama malgré deux-trois petites choses qui m’ont dérangé. Il est doux et chaleureux, réaliste et intimiste. La réalisation, très belle (cf. question 15), est au service de cette douceur et d’une certaine lenteur. Il est assez contemplatif comme a pu l’être aussi When the weather is fine. Il évoque des thèmes durs comme le deuil, le manque et les regrets mais avec beaucoup de douceur et on sort du drama avec le sourire. Et la romance est toute choupette. L’Ost est très belle et participe à toute cette ambiance. J’ai beaucoup aimé un des acteurs que je ne connaissais pas et que j’ai oublié de mettre dans mes « révélations » : Kim Sung Gyu. Il a beaucoup de charisme et son jeu était très intense en pianiste torturé. Je crois que j’ai trouvé la dernière motivation qui me manquait pour regarder Kingdom SEULE ! 😍😍

How to buy a friend : pour le coup, je n’ai vraiment entendu personne parler de ce drama avant de le lancer et c’est dans les bilans de fin de mois que certaines l’ont évoqué. J’ai vraiment beaucoup aimé ce drama qui aurait mérité quelques épisodes supplémentaires pour développer l’intrigue (il ne fait que 8×35 min et est disponible sur Viki – oui je le vends 😉 ). J’ai adoré la réalisation nerveuse avec des cadrages qui m’ont rappelé la BD (cf. question 15), le travail maitrisé de la couleur et de la lumière, l’histoire prenante, le bon dosage de moments drôles et touchants, les personnages avec une belle évolution, l’amitié qui se noue entre eux et les deux acteurs. Derrière l’histoire assez simple, le drama évoque beaucoup de thèmes (poésie, amitié, famille, harcèlement, violence, solitude… je ne peux pas tous les évoquer sans spoiler) et mélange les genres (scolaire, enquête, romance, drame, action). Ce « fourre-tout » est très bien maitrisé et ne donne pas du tout l’impression d’un catalogue sans liens. S’il n’y avait pas eu quelques défauts (facilités scénaristiques dans la résolution de l’intrigue et le manque de quelques épisodes), je pense qu’il aurait été un très gros coup de cœur.

Jour 18 : Quels personnages ont eu la meilleure bromance ?

Désolée, je vais encore parler des mêmes dramas (mais quand on aime…). J’ai beaucoup aimé les amitiés très touchantes qui se créent entre les héros de How to buy a friend et ceux de Project S Skate our souls. La bromance entre les « frères » de Go ahead était très belle aussi, on sent un grand attachement et un réel amour malgré les difficultés qu’ils rencontrent et leurs disputes.

Mais l’amitié la plus belle de cette année 2020 c’est dans Prison playbook que je l’ai trouvée, faite de chamailleries mais surtout remplie d’affection, d’attentions et de soutien dans les moments difficiles. Ils forment comme une famille de cœur et c’était très beau à voir. Cette amitié m’a offert de beaux moments d’émotions mais aussi de rires. On s’attache énormément à chacun d’eux.
[spoiler] je trouve juste dommage que la fin soit centrée sur le héros et ne nous donne pas de nouvelles de tous ces personnages secondaires qui étaient devenus si importants pour moi. On apprend juste ce que devient le Capitaine Yoo. J’avoue que ça a été une très grosse frustration (déception) et c’est pour ça que je n’ai pas mis Prison Playbook dans mes gros coups de cœur de l’année, alors qu’il était très bien parti pour [fin du spoiler]

Jour 19 : Quels personnages ont eu la meilleure womance ?

J’ai aimé l’amitié des femmes de Your house helper, de Candy online, mais les womances qui m’ont le plus marqué cette année sont celles de The Tale of Nokdu et de Search www.

The Tale of Nokdu : j’ai adoré l’amitié et le soutien des femmes du villages des veuves. Elles sont solidaires, attentives au bien-être de toutes et prête à accepter toutes femmes qui se retrouvent en difficulté. Leurs relations sont très touchantes. Elles forment une famille de cœur qui est belle à voir. [spoiler] je les ai tellement aimées que j’ai été très frustrée de les quitter si vite. Il m’a fallu un long moment après pour revenir dans l’histoire et y retrouver un intérêt. Heureusement, le drama est bien construit et riche et j’ai pu m’y replonger avec plaisir [fin du spoiler]

Search www : les femmes sont mises à l’honneur dans ce drama et nous avons plusieurs exemples d’amitiés très fortes. Elles sont mises à mal pendant le drama et il est intéressant de voir évoluer les rapports entre ces femmes. [[spoiler] L’amitié entre Scarlett et Jeon Hye Jin est évidente et date du lycée. Elle est pleine de respect et d’admiration surtout du côté de Scarlett. Le drama sous-entend même qu’il y a plus qu’une amitié entre elles (et je trouve dommage qu’il ne soit pas allé plus loin dans cette idée – mais on est en Corée, il ne faut pas trop demander) Entre Tammy et Scarlett, la relation se construit tout au long du drama et c’est beau à voir. [fin du spoiler]

Jour 20 : Quelle scène as-tu regardé plusieurs fois ?

Je ne regarde pas plusieurs fois les scènes donc, au départ, je pensais ne rien répondre mais, en fait, il y a bien un drama pour lequel j’ai regardé plusieurs scènes plusieurs fois : The King Eternal monarch.

J’aurai aimé vous dire que c’est parce que je les trouvais très belles et trop émouvantes mais ce ne fut pas pour ces raisons. Avec ma partenaire de visionnage, Bouhoub (son twitter), on tentait de briser les mystères de ce drama : bon drama complexe trop dur à comprendre ? ou gros ratage (et donc rien à comprendre) ? C’est donc, armées de deux cerveaux en mode ON (enfin, on a essayé), d’un calepin et d’un tableau blanc pour prendre des notes, que nous nous sommes lancées dans l’aventure, revenant sur certaines scènes pour être bien sûres de notre avis. On a revu plusieurs fois la première scène, les scènes du gamin au yoyo, de vidéos surveillance,… et notre avis final est tombé : de grosses incohérences, le drama ne tient pas debout ! (si vous voulez en savoir plus, notre avis est ici). Prochain challenge pour nous, un drama « compliqué » (ou pas) qui divise : Alice ! XD

Jour 21 : Quel personnage secondaire a volé la vedette au protagoniste ?

Je n’ai pas eu de Second Lead syndrome aussi intense que ceux de l’année dernière (Save me, He is psychometric, Come and hug me) mais j’en ai eu des petits dans Meow, The Tale of Nokdu, My holo love, Unrequited love mais ces personnages secondaires n’ont pas volé la vedette au first Lead, c’est juste que je les trouvais plus intéressants ou plus craquants.
Dans Bridal Mask j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage principal même s’il a une très belle évolution et je trouve que le duo Shunji/Rara était beaucoup plus intéressant que le couple principal. Mais ce n’était toujours pas du vol de vedette car Kang To et Mok Dan ont quand même une histoire intense.

Par contre, dans The King eternal monarch, il y a un réel vol de vedette. Beaucoup de personnes se sont plein du manque de présence (et de jeu) de Lee Min Ho et TOUS les autres personnages sont plus intéressants et charismatiques que lui, je trouve. Selon plusieurs, ce sont les personnages joués par Woo Do Hwan qui ont éclipsé le Lead, pour d’autre ce sera Jang Mi (Kang Hong Suk) et son sourire (j’avoue, j’ai adoré ce personnage) mais celui qui m’a vraiment emporté dans ce drama, qui a attiré toute mon attention, qui a volé mon cœur, c’est Kang Shin Jae (Kim Kyung Nam). ❤️ Son personnage est très touchant, complexe, charismatique, et une grande part de moi ne comprend pas le choix de l’héroïne… J’ai pleuré pour ce personnage. Il faut dire que Kim Kyung Nam est un très grand acteur qui fait passer énormément d’émotions à travers son regard. Deuxième année où j’ai un Second Lead syndrome à cause de lui, il est temps qu’il ait un first Lead ! 😅

Je vous mets une illustration de Jang Mi car on n’en a jamais assez. 😊

Jour 22 : Quelle collaboration d’acteurs aimerais-tu revoir
dans un nouveau drama ?

C’est la question la plus difficile pour moi car j’ai tout le temps envie de revoir les collaborations des dramas que j’ai aimés, tous les couples que j’ai trouvé mignons, toutes les bromances ou womances sympas, tous les duos intéressants. Dans Prison playbook, A piece of your mind, Skate our souls, School Nurse files, Search WWW, How to buy a friend, Do you like Brahms… Alors, pour choisir quelque chose, je vais vous parler de trois dramas dont j’ai peu parlés alors que je les ai aimés voire adorés.

With you : Ce drama est un scolaire chinois assez traditionnel mais j’ai beaucoup aimé la complicité qui se noue entre les deux personnages principaux, interprétés par Seven Tan et Turbo Liu . Je sais que certains n’ont pas aimé la tournure que prend la fin mais au contraire c’est ce qui a fait que ce drama sort du « traditionnel scolaire chinois ». Ce drama date de 2016 et j’aimerai voir ces deux acteurs dans une relation plus mature.

3 will be free : J’ai beaucoup aimé ce Lakorn qui est très différents de ceux que la Thaïlande nous propose. J’ai aimé les personnages principaux mais également les secondaires et j’aimerai les revoir dans un autre drama. Un Thriller psychologique comme ici ou une Romance plus douce…

When the weather is fine : Ce couple était d’une grande choupitude et je trouvais que les acteurs fonctionnaient très bien ensemble. Pourquoi pas les revoir dans un autre drama…

Jour 23 : Quel drama avait la meilleure bande-son ?

Alors là, préparez vous à une playlist et non juste une ost. 😅

Je ne suis pas trop sensible aux OST dans les dramas, en général. Je n’écoute pas vraiment de Pop ou de balades et c’est ce qu’on entend le plus dans les dramas. De temps en temps, j’apprécie une chanson mais rarement toute la bande-son d’un drama. Toutefois, cette année, j’ai eu de réels coups de cœur pour des OST (presque) complètes.


J’ai vu plusieurs dramas sur le thème de la musique ou dans lesquels la musique a une grande place, en particulier la musique classique. J’ai adoré la partie instrumentale de la bande-son dans When the weather is fine, A piece of your mind, ou Do you like Brahms ?
Dans When the weather is fine, ce sont des morceaux intimistes et mélancoliques joués au violoncelle ou à la guitare sèche qui accompagnent magnifiquement les passages contemplatifs, ou des ritournelles au piano accompagnées du violoncelle.

A piece of your mind nous offre de beaux morceaux de piano mélancoliques et romantiques tels une variation sur « Je te veux » de Eric Satie mais surtout Misiryung sunset, le morceau que j’ai dû écouter le plus cette année. Il faut dire que j’aime beaucoup le piano et que j’aime en écouter pour me concentrer.

J’ai également apprécié quelques chansons qui me replongeaient directement dans l’ambiance des dramas que j’ai aimés (Victims’ game, Go ahead, Search www)

Mais les 3 ost que j’ai préférés dans leur globalité sont celles de Prison palybook pour sa variété de genres (avec Nostalgia en tête qui est ma 2ème chanson la plus écoutée dans l’année et Unfortunate guy qui m’a fait pleuré), How to buy a friend pour son côté Rock et The School Nurse files pour son côté déjanté qui va si bien avec le drama.

Prison Playbook :

How to buy a friend :

School nurse files :

Jour 24 : Si tu devais résumer ton année 2020 avec une image provenant d’une scène d’un drama que tu as vu en 2020, quelle serait-elle ?

On peut prendre cette question de deux façons et c’est ce que j’ai décidé de faire : résumer mon année de Dramavore ou résumer mon année entière de 2020.

Pour résumer mon année de 2020 de Dramavore, je vais tricher, je ne vais pas mettre une image mais un trailer (très très court et ne spoile rien) : celui de When the weather is fine. Je vous explique après le visionnage pourquoi je l’ai choisi.

J’ai recherché cette année des dramas doux, chaleureux et qui prennent le temps de nous montrer les petits plaisirs simples de la vie. Et ils font parti des dramas que j’ai le plus aimés cette année : When the weather is fine, A piece of your mind, Do you like Brahms ? Go Ahead, What did you eat yesterday ? J’aurai pu juste choisir une seule image de When the weather is fine mais ce trailer résumait tellement bien mon ressenti et cette douceur qui a caractérisé mon visionnage cette année 2020 que je n’ai pas pu m’empêcher de vous le mettre.
D’ailleurs, si vous avez d’autres dramas (ou films) à me conseiller dans ce même genre d’atmosphère, je suis preneuse.

J’ai choisi cette image de Search WWW, car elle résume parfaitement mon année 2020. J’ai profité de mon année de chômage pour mettre en branle un projet que j’avais en tête (et dans le cœur) depuis des années. C’était l’année parfaite pour le faire. J’ai commencé à écrire mon premier roman. J’ai terminé en Novembre mon premier jet (mon brouillon) et j’attaque en janvier la correction/réécriture. J’en ai parlé à quelques personnes proches mais c’est la première fois que j’en parle ouvertement. Je suis assez pudique là-dessus mais c’est une manière pour moi de rendre les choses concrètes et de me forcer à ne pas renoncer par peur de ne pas être à la hauteur (ce vilain syndrome de l’imposteur !). Je vous tiendrais bien sûr au courant de l’avancée de mon projet (si ça vous intéresse).
Du coup, malgré le contexte, 2020 a été une année positive pour moi. J’espère que ça a été aussi le cas pour vous, au moins un peu, et je vous souhaite plein de belles choses pour 2021.

Jour 25 : Noël dans les dramas

Chaque année est mis en place un projet collaboratif par les participantes du calendrier de l’Avent. Cette année, le projet était de retrouver des images de dramas qui évoquent Noël. Je n’ai pas participé mais je vous mets le lien vers l’article de Luthien qui concentre les propositions (ici).

J’espère que ce calendrier vous a plu. N’hésitez pas à me donner vos réponses en commentaire.

18 commentaires sur « [Calendrier de l’avent] Calendrier de l’Avent des dramas 2020 (2) »

  1. Jour 14: je suis en train de regarder Save Me et beaucoup trop de personnages me font frissonner, et c’est d’autant plus terrifiant que c’est réaliste !

    J’ai loupé I’ll go to you when the weather is fine au début d’année, et il est quand même cité plusieurs fois il va falloir que je m’y mette. J’avais commencé le premier épisode de Tale of Nokdu (j’avais abandonné car j’avais trop de dramas en cours ^^’) mais ces superbes plans sont très alléchants !

    Aimé par 1 personne

    1. Save me est vraiment dérangeant et terrifiant ! j’espère que tu as survécu à ton visionnage ! Heureusement que Woo Do Hwan et Seo Ye Ji sont là !

      When the weather is fine, il faut le voir en hiver, avec une boisson chaude et un plaid. Je te le conseille pour les mois de janvier/février 😉

      Nokdu est vraiment très beau. ça n’a pas été un coup de cœur énorme mais l’histoire tient vraiment la route, les personnages sont supers (surtout les secondaires) et la réalisation est magnifique.

      Aimé par 1 personne

  2. Jour 13 : J’ai entendu parler de The Effect l’année dernière, et j’avais très envie de le voir, mais j’ai également peur de plonger là dedans donc, pour le moment, il reste sagement sur la liste des dramas à voir.

    Jour 14 : Je te comprends tellement. J’avais eu une mauvaise « surprise » comme ça lors du visionnage de mon deuxième lakorn, dans lequel je m’étais lancée un peu à l’aveugle (pareil, pour suivre un acteur que j’avais beaucoup aimé en plus). Pendant des années, je n’ai pas retenté de lakorn après. Heureusement, j’ai appris à maîtriser les tags depuis, ce qui permet de moins tomber sur ces prémisses à l’amour qui font gerber.

    Jour 15 : Je n’ai pas vu How to Buy a Friend ni A Piece of your Mind, mais ils ont l’air magnifiques ! Quant aux autres, je ne peux qu’être d’accord avec toi !

    Jour 16 : J’avais déjà envie de voir One Spring Night, mais tu me donnes encore plus envie avec cette réponse :). Et j’adore comme tu essaies de caser du positif sur The King, Eternal Monarch. C’est tout à ton honneur !

    Aimé par 1 personne

    1. Jour 13 : oui, il faut se préparer émotionnellement à voir ce drama.

      jour 14 : vive les tags pour les lakorns !! je connais plus de gens qui regardent des lakorns et on se conseille (ou déconseille).

      jour 15 : Ils ont des défauts mais la réalisation est magnifique (dans un style très différent car le premier est très nerveux l’autre très doux et contemplatif) et l’ensemble du dramas est très agréable à voir.

      Jour 16 : En vrai, j’ai été déçue par One Spring Night. J’ai aimé beaucoup de choses : le côté réaliste, les thèmes traités (pression sur le mariage, sur la différence de statut, sur le fait d’avoir un enfant hors mariage, le divorce…), la réalisation réaliste, tranche de vie, le personnage de Jae In… Mais j’ai détesté le personnage féminin principal qui ne sait pas ce qu’elle veut et qui m’a énervé. J’ai passé les 3/4 du drama à pester contre elle. Malgré tout, c’est un bon drama et beaucoup l’on adoré (et ont aimé ce personnage). Donc je te conseille quand même de le voir.

      The King : je crois que s’il n’y avait pas eu Kim Kyung Nam, je n’aurai rien vue de positif ! XD

      J'aime

    1. Je pense qu’il pourrait te plaire. Je te le conseille.
      Il est à la fois drôle, mignon, dur, intense… Par contre, il y a beaucoup de politique dans la 2ème moitié, ça en a dérangé certains.

      J'aime

  3. J13 : C’est en effet rare de voir des acteurs non maquillés (ou à peine) !

    J14 : Dommage pour ta mauvaise expérience. >< Je me renseigne toujours avant de commencer certains types de dramas qui peuvent avoir ce genre de choses.

    J15 : Tu nous partages de magnifiques plans ! *o*

    J16 : De jolis messieurs ! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. J14 : je le fais maintenant quand je regarde un lakorn. Cette expérience aura au moins servi à ça. T_T

      J15 : si j’avais pu en mettre plus et en plus grand. Je m’extasiais devant ces dramas. *_*

      J'aime

    1. Comment ne pas tomber amoureuse de Eun Sob ? *_*
      Prison Playbook et Search c’est vraiment l’amitié qui ressort le plus de mes souvenirs de ces dramas (même si’ils sont plus que ça)

      A piece of your mind n’est pas parfait, mais je l’aime beaucoup ce drama, j’ai beaucoup d’images (et l’atmosphère en général) qui restent en moi. ❤

      J'aime

    1. Je vais bien et toi ? J’ai passé un Noël tranquille avec mon mari et mes enfants, mais il était chaleureux. j’espère que tu as pu passer un bon Noël aussi.
      Oui trop de dramas à voir pour pas assez de temps (plus les livres, les films…). J’ai encore un gros rythme de visionnage car j’ai pas mal de temps libres. Après des années de travail intensif (avec beaucoup de temps de transport), j’en profite.
      Je te souhaite une bonne année 2021 ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Bonne année 2020 et Felicitation pour ton roman, hate d’en savoir plus
    Prison Playbook est The. Best. Drama. Ever. pour moi, Je n’ai rien vu de comparable pour le moment
    j’écoute une seule et unique chanson qui ne fait pas partie de ta playlist

    tu me diras ce que tu en penses (Snail, de Panic)
    je me note pour plus tard How to buy a friend

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci pour la chanson ! je l’aimais beaucoup aussi mais je ne l’ai pas mise dans ma playlist « OST » et je l’ai oubliée. je me la rajoute. ❤️

      Bonne année à toi aussi ! Merci 😘

      Je comprends ton amour pour Prison Playbook. J’ai adoré ce drama.. SAUF la fin (comme je l’explique dans la question 18 dans le spoiler.) J’ai été tellement été frustrée que ça a amoindri mon ressenti initial. Mais ça reste un drama que j’aime énormément et que je reverrai avec plaisir. J’aime vraiment cette équipe, je trouve que leurs dramas sont d’une qualité et d’une richesse incroyable, ils sont drôles et touchants en même temps, avec des galeries de personnages atypiques et émouvants, des acteurs incroyables… il me reste Hospital playlist à voir. Et toi, tu as vu les Reply et Hospital ?

      How to buy a friend : j’espère qu’il te plaira. Il n’est pas parfait mais il a quelque chose qui a vraiment très bien fonctionné avec moi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s